Chaque être humain fait face à une question que lui pose l’existence,

et il ne peut y répondre qu’en prenant sa propre vie en main

Viktor Frankl Psychiatre

Fondateur de la logothérapie.

psy saumur

Donner un sens à sa vie...

Donner un sens à notre vie nous appartient, personne d’autre que nous ne peut vivre notre vie à notre place. Il n’a jamais existé et il n’existera jamais personne d’autre comme vous, comme moi, nous sommes des merveilles inédites, non reproductibles, uniques, MAIS nous avons quelque chose en commun : l'existence ici et maintenant en tant qu’être humain faisant l’expérience du flux de la vie :  beautés, lumières, joies, cohabitent avec misères, limites, frustrations et douleurs.

 

Certes vivre est parfois un peu, beaucoup, intensément, difficile mais cela n’en fait pas pour autant une maladie même si nous faisons régulièrement l’expérience de la frustration, de la perte de repères pour nous orienter dans la vie, de la sensation d’être enfermés dans des relations qui ne favorisent pas la vie en nous, d’être écrasés sous le poids d’obligations.

Au fil du temps, apparaissent les regrets, la culpabilité, l’anxiété, la dépression, l’addiction ou la violence, qui sont à considérer comme des balises d’alerte pour nous signifier là où nous sommes trop éloignés de ce qui a de la valeur pour nous, là où ne vivons pas notre vie avec passion c’est-à-dire dans un engagement plein et entier vers ce qui fait sens pour nous.


L’approche Pearl, dans laquelle je m’inscris, rejette l’idée que nos problèmes sont des problèmes purement mentaux, des dysfonctions cognitives ou des troubles de la personnalité et affirme que vivre est en soit difficile, que donner du sens n’est pas chose aisée et qu’il est donc primordial de se centrer plus sur l’existence de la personne que sur sa supposée « pathologie ». C’est d’être loin de ce qui fait sens qui alimente un symptôme.

Choisir comment vivre pleinement sa vie

La vocation de la thérapie existentielle est de permettre de choisir comment vivre pleinement sa vie en dépit des difficultés inhérentes à notre condition humaine. Ces difficultés se présentent tout au long de notre vie sous la forme de questions telles que :

 

  • Comment faire des choix sans avoir la certitude du résultat ?

  • Comment assumer les responsabilités des conséquences non anticipées découlant des choix opérés ?

  • Comment vivre avec un corps (émotions-sensations) que l’on n’a pas choisi, qui est parfois capricieux et qui n’obéit pas à la pensée ?

  • Comment vivre librement avec d’autres êtres humains tous différents de soi, mais tout aussi libres de leurs choix ?

  • Comment développer un sentiment d’identité tout en assumant que l’autre est libre du regard qu’il porte sur moi ?

  • Comment s’adapter à un environnement professionnel et familial sans cesse changeant ?

  • Comment donner du sens à une existence qui semble si contrainte et où toute valeur semble relative ?

 

Et si l’accueil des émotions et des souffrances a toute sa place ce n’est pas une fin en soi, l’objectif ultime d’une thérapie existentielle est bien de clarifier, d’identifier votre façon personnelle de répondre aux défis inhérents à l’existence, d’identifier vers où et comment vous voulez voyager dans la vie, de vous permettre de développer de l’ouverture au changement, de prendre du recul, de la distance sur vos a priori, sur votre pilote automatique et ainsi vous offrir une perspective plus large à partir de laquelle il est possible de choisir la manière dont vous voulez gérer ce que vous considérez comme problématique.

 

Devenir auteur de sa vie même dans les difficultés... 

Si nous ne maitrisons pas forcément toutes les situations auxquelles la vie nous confronte, demeure toujours la liberté de donner la réponse qui nous convient dans telles ou telles difficultés. Et quand nous sommes mis au pied du mur face à quelque chose que nous ne pouvons pas changer, nous sommes toujours mis au défi de nous changer nous-mêmes.

Au cours d’une thérapie existentielle nous sommes amenés à nous intéresser à votre manière :

  • à votre manière de vous relier à VOTRE Vie

  • à votre manière de répondre à cette question qui nous concerne tous : " et pour TOI c’est quoi être un humain ?"

  • à votre manière de faire vivre vos valeurs personnelles

  • au sens que vous souhaitez donner à votre existence en regard de vos expériences passées, de votre vision présente et de ce que vous envisagez pour l'avenir.

 « Ne pas s'emparer du cours de sa vie,

c'est réduire l'existence à un simple accident »

Irvin YALOM

Anne-Cécile FOUBERT

Psychothérapie - Thérapie existentielle

22 rue de la Petite Bilange 49400 Saumur

06 75 84 88 63

annececilepsy49@gmail.com

Des séances sur Doué en Anjou sont possibles le samedi.

Mentions légales

N° SIRET  52371648800037